French Tech in the Alps – Grenoble, c’est quoi ?

Symbole du « faire ensemble » Digital Grenoble réunit des énergies, des compétences rares et des moyens pour accélérer des projets collectifs avec le numérique.

Nos missions

Digital Grenoble incarne La French Tech sur le territoire grenoblois et répond à travers son action à 3 objectifs principaux :

  • Fédérer : localement, en tant que Métropole French Tech, nous fédérons les acteurs pour permettre aux startups d’accéder aux ressources dont elles ont besoin à proximité : accélérateur, Business Angel, collaborateur, client, etc.
  • Accélérer : nous fournissons des outils qui permettent de favoriser l’émergence de startups et leur croissance en PME, ETI et Tech Champions ainsi que la croissance de toutes les entreprises (et des emplois) par ou pour le numérique.
  • Rayonner : c’est à dire, localement, accroitre la visibilité de Grenoble numérique (via le label).

Nos actions 

Afin de mettre en œuvre la mission qui lui a été confiée par la mission French Tech, Digital Grenoble s’est constituée en une société coopérative d’intérêt collectif permettant d’investir dans des projets favorables au développement économique local et notamment en terme de création d’emplois. Cette SCIC rassemble aujourd’hui près de 390 sociétaires dont des collectivités, des partenaires institutionnels et 380 personnes physiques représentants des startupeurs du numérique, des cadres de grands groupes, des dirigeants de PME.

Notre démarche consiste, grâce à nos sociétaires, à :

  1. Repérer ce qui empêche la création et le développement des startups/entreprises du numérique
  2. Rassembler des sociétaires qui souhaitent répondre à ces problèmes
  3. Créer, avec les sociétaires, les projets qui apportent des solutions concrètes à ces problèmes

Du croisement de ces divers univers, du mélange culturel et de la bonne volonté des sociétaires de Digital Grenoble, plusieurs projets sont nés parmi un pipeline de projets actif comme :

Projet #1 : Le Totem est un grand espace d’accueil et d’animation qui rassemble des locaux de startupers, un espace de coworking, une communauté d’entrepreneurs et des pôles de compétitivité. C’est notamment grâce au soutien de Grenoble Alpes Métropole et d’Orange que ce lieu a pu rapidement voir le jour dès septembre 2015.

Notre objectif : offrir un lieu, au coeur de la métropole grenobloise, pour faciliter la rencontre des acteurs de l’innovation.

Projet #2 : Le campus numérique in the Alps est une formation en développement informatique, destinée aux demandeurs d’emploi. Cette formation de 18 mois est certifiée par le cnam. La première rentrée a lieu le 06 octobre 2016 !

Nos objectifs : le retour à l’emploi, la création de ressources humaines nécessaires au bon développement économique local

Projet #3 : Le vendredi des entrepreneurs. Tous les vendredis matin, nous rassemblons toutes les structures d’accompagnement de l’écosystème et accueillons les entrepreneurs du numérique pour les mettre en relation avec les personnes qui feront avancer leur projet.

Notre objectif : ces rendez-vous nous permettent également de comprendre quels sont les éléments qui manquent à l’écosystème et qui nécessitent la création d’un projet à but collectif.

Projet #4 : CoopVenture, un fonds d’investissement Evergreen et participatif qui permet de financer autrement les startups du numérique. Il n’oblige les entreprises à la revente et il les accompagne dans leur croissance.

French Tech in the Alps

Depuis le 25 juillet 2016, le label French Tech de Digital Grenoble a été étendu à toutes les Alpes pour devenir French Tech in the Alps. 

L’Alliance Stratégique «French Tech in The Alps» a pour objet de fédérer les agglomérations et territoires du sillon alpin autour de la dynamique de La French Tech. L’alliance est composée de Annecy StartupDigital Grenoble, Digital Savoie et Digital Valence-Romans.

Les réseaux thématiques French Tech in the Alps

Les membres de l’alliance French Tech in the Alps sont impliqués dans 5 des 9 réseaux thématiques créés par le gouvernement :

  • #HealthTech : BioTech, MedTech, e-santé
  • #IoT #Manufacturing : Internet des objets, Objets connectés, Robots, Drones, Impression 3D)
  • #EdTech #Entertainment : Education, Industries culturelles et créatives, jeux, divertissements, loisirs)
  • #CleanTech #Mobility : Environnement, Energie, Transport, Mobilité, Smart city, Ville durable
  • #Sports

La French Tech, c’est quoi ?

« La French Tech : une ambition collective pour les startups françaises. »
La French Tech désigne tous les acteurs de l’écosystème de startups français. C’est aussi une politique publique innovante à travers l’Initiative French Tech au service de ce collectif et de la croissance des startups.
poster ftech

La « French Tech » désigne toutes celles et ceux qui travaillent dans ou pour les start-up françaises en France ou à l’étranger. Les entrepreneurs en premier lieu, mais aussi les investisseurs, ingénieurs, designers, développeurs, grands groupes, associations, medias, opérateurs publics, instituts de recherche… qui s’engagent pour la croissance des start-up d’une part et leur rayonnement international d’autre part .

Notre définition d’une startup

Une start-up est une jeune entreprise avec une ambition mondiale à la recherche d’un modèle économique qui lui assurera une croissance forte et rapide,  ou une entreprise qui a grandi avec un tel modèle. Les start-up accélèrent l’innovation dans tous les secteurs d’activité ; leur valeur repose toute ou partie sur le numérique comme dans les technologies de la santé (medtech), les technologies vertes (cleantech),  les biotechnologies (biotech), la finance (fintech) ou encore dans les entreprises industrielles. Parce qu’elles prennent des risques en explorant de nouveaux produits ou services, celles qui réussissent deviennent très rapidement des entreprises internationales de plusieurs centaines voire milliers de collaborateurs.

Une initiative de l’Etat

Convaincu qu’il faut favoriser en France l’émergence de start-up à succès pour générer de la valeur économique et des emplois, le Gouvernement a créé l’Initiative French Tech fin 2013. Sa philosophie : s’appuyer sur les initiatives des membres de la French Tech eux-mêmes, mettre en valeur ce qui existe déjà, et créer un effet boule de neige. L’initiative French Tech ce n’est pas l’Etat qui encadre, c’est l’Etat qui soutient. C’est une ambition partagée, impulsée par l’Etat mais portée et construite avec tous les acteurs.