La start-up grenobloise EndoControl, conceptrice de robots d’assistance chirurgicale, a réalisé une 3e levée de fonds s’élevant à 4 M€ auprès de ses partenaires historiques, CM-CIC Capital Innovation et Seventure Partners, et d’un nouvel investisseur, Viveris Management. Un financement destiné à accélérer son développement technologique et commercial, et à renforcer sa présence à l’international via la commercialisation de ses 2 robots Viky et Jaimy dont le caractère innovant et les performances sont reconnus dans le monde entier.

Créée en 2006 par Clément Vidal et Patrick HenriEndoControl – spécialisée dans l’assistance robotique pour la chirurgie endoscopique – a été, dès 2007, soutenue par CM-CIC Capital Innovation et Sudinnova à hauteur d’1 million d’€uros lors d’un premier tour de financement. En 2010 Seventure Partners se joint aux premiers fonds d’investissements et apportent ensemble 3 millions d’€uros à EndoControl. Ces investisseurs ont, alors, montré la confiance qu’ils accordaient aux fondateurs d’EndoControl, à leur capacité d’innovation technologique et à leur dynamisme commercial. Un pari gagnant : les deux robots ont obtenu un marquage CE, c’est-à-dire une accréditation européenne, et ViKY, un agrément FDA qui lui a ouvert le marché américain.

Avec cette nouvelle levée de fonds – qui est un nouveau et fort témoignage de confiance – EndoControl a les moyens à la fois de poursuivre ses recherches sur de nouveaux équipements et de renforcer sa présence dans le monde entier, en Europe et aux Etats-Unis mais aussi en Asie et au Moyen-Orient, deux zones du monde dans lesquelles l’investissement dans la santé et la demande de technologie médicale sont en forte croissance. Cette stratégie offensive s’appuie sur un accord de distribution conclu, en 2012, avec le groupe Trumpf Medical System, un des leaders mondiaux d’équipements pour les salles d’opération qui a intégré le robot ViKY dans son offre.

« EndoControl est une entreprise qui a réussi à commercialiser une première plate-forme avec le robot porte-endoscope ViKY, et la décliner tout en développant les instruments robotiques JAiMY, grâce à un management de qualité » dit Karine Lignel, directeur de participation chez CM-CIC Capital Innovation.

« La qualité du projet d’entreprise et de son management ont convaincu Viveris d’investir dans EndoControl. Viveris se félicite d’accompagner EndoControl dans son développement et affirme à nouveau son engagement dans l’économie réelle et son soutien aux PME régionales à fort potentiel de croissance.» déclare Philippe Reynaud, directeur de Participations chez Viveris Management.

Source : extrait communiqué de Presse Encocontrol 12/2013.

En savoir plus : consulter le DP et le communiqué de Presse sur Ecobiz 12/2013