C’est une innovation qui pourrait bien révolutionner votre salle de bain. Gabriel Della-Monica, ingénieur grenoblois, a mis au point le pommeau intelligent, capable de maîtriser le volume d’eau utilisé pour prendre une douche.

« Tout est parti du film La soif du monde de Yann Arthus-Bertrand, en le visionnant je me suis souvenu de l’ile d’Hydra dans la mer Egée où chaque jour un bateau citerne doit approvisionner le village pour que les touristes puissent prendre leur douche … et je me suis alors demandé que faire à mon niveau pour économiser notre plus précieuse ressource ! »

Le projet démarre après une expérience de créativité organisée par Olivier Ménard au sein du laboratoire Minatec Ideas Lab de Grenoble. L’expérience s’appelait Smartuino et consistait à mettre entre les mains d’un panel de bénévoles de la société civile un kit de développement d’objets connectés pour la domotique.

Après une année de développement, les premiers prototypes d’Hydrao voient le jour :

Un simple pommeau de douche, facile d’usage, simple à installer, sans pile ni batterie, pour que tout devienne facile et gérable.

Il faut savoir qu’une douche rapide de 4-5 minutes consomme autour de 75 litres d’eau et coûte: 0,25€ en eau, 0,25€ en électricité pour chauffer l’eau à 35-38°C. Pour pouvoir réduire sa consommation, il est en premier lieu nécessaire de prévoir, contrôler, mesurer nos quantités d’eau écoulées. L’utilisateur est informé en temps réel de sa consommation. Les enfants, en particulier, pourront se rendre compte tout seul de leurs excès. Plus de remontrance, de « tu as bientôt fini ? » à la porte de la salle de bain !

gab_pom_kkbbDerrière un aspect de pommeau de douche ordinaire, se cache une technologie innovante permettant, entre autre, de connecter le système à son smartphone pour faire un suivi de sa consommation ou personnaliser les seuils et les couleurs des lumières préprogrammés. Le cerveau de l’électronique est le microcontrôleur STM32 L0 basse consommation de chez ST Microelectronics et le circuit de communication Bluetooth est le BlueNRG BT4.0, également de chez ST Micro, bientôt un « must » de tout objet connecté.

Le résultat est probant et une économie réelle sur les factures énergétiques est facilement calculable. Par exemple, une famille de 4 personnes qui utiliseraient en moyenne 50 litres par douche au lieu de 60 litres économiserait 15000 litres d’eau par an et plus de 100€. Cette fonction économique, le côté ludique et les multiples applications possibles devraient séduire aussi bien les familles que les collectivités, des partenariats sont déjà en discussion avec des structures iséroises hébergeant des personnes en situation de handicap.

La CCI Grenoble, la région Rhône Alpes et BPIFrance ont soutenu le projet à travers une bourse Inovizi aidant les projets innovants ante-création d’entreprise. Le projet en est à sa dernière étape d’industrialisation. Le défi pour Gabriel Della-Monica est de fabriquer le produit en France, tout est prêt chez Eolane Montbonnot-Epierre pour lancer la fabrication des cartes électroniques en série.

Une campagne de financement participatif vient être lancée sur KisskissBankBank.

Elle permet aux internautes de pré commander les tout premiers exemplaires d’Hydrao et au projet de se transformer en entreprise si la somme de 15000 € est atteinte.