Professeur de physique à l’UJF et chercheur à l’Institut Néel, Joël Chevrier a souhaité partager avec nous une expérience de TP de physique utilisant… des iPhones.

Pour la première fois à l’Université Joseph Fourier (UJF), un groupe de 25 étudiants de première année de licence suit des travaux pratiques de physique avec des iPhone 4. Ce projet en phase d’expérimentation s’appelle iMecaProf (1). Pour en comprendre le principe, prenons l’exemple de la mesure de l’oscillation du pendule. Depuis les débuts de la Mécanique, l’oscillation du pendule a été un sujet d’étude important et fascinant. Dans la coupole du Panthéon, après l’expérience de 1851, le célèbre pendule de Foucault d’une masse de 28 kg au bout de ses 67 mètres de câble, oscille toujours imperturbablement dans un plan fixe par rapport aux étoiles révélant ainsi la rotation de la terre. A travers les albums de Tintin et Milou, le professeur Tournesol promène son pendule et sa fantaisie radiesthésiste. Très peu scientifique mais comment résister à ses “un peu plus à l’ouest“.

Comme le montre l’image ci-dessous, un visiteur entrant dans la salle d’expérience de la plateforme CIME Nanotech pourrait trouver des étudiants en train de faire osciller avec une grande attention un iPhone au bout d’un câble. Un doute pourrait alors l’effleurer quant au sérieux de l’enseignement dispensé dans notre université grenobloise.

Lire la suite sur echosciences