Juste avant la rentrée, Marie, Laurent, Léa et Jordan ont pris le temps de nous parler du projet Lovebox : de ses débuts, des étapes clés de leur développement et de leurs ambitions. Ils reviennent en pleine forme cette rentrée et lancent leur campagne de financement participatif Kickstarter le mercredi 04 octobre, pour attaquer le marché européen et nord-américain !

 

C’est quoi Lovebox ?

Lovebox est une jeune entreprise grenobloise créée en 2015 par Jean Grégoire et Marie Poulle. Leur ambition : mettre la technologie au service du bonheur.

Leur premier produit est la Lovebox, une boîte à amour connectée. Elle permet de recevoir et d’envoyer de manière originale des messages à vos proches, aux gens que vous aimez.

Quand le coeur tourne, c’est que l’un de vos proches, connecté à votre Lovebo, vous a envoyé un message (depuis l’applimobile dédiée). Le message apparaît à l’intérieur de la boîte, sur un petit écran caché sous un miroir. Tant que vous n’avez pas ouvert le couvercle, le coeur de la Lovebox tourne et le message reste secrètement caché dans la boîte.

D’où vient l’idée de la Lovebox ?

Marie – Alors qu’il partait à Boston pour 1 an, réaliser un Post-Doc en Robotique au MIT (Massachusetts Institute of Technology), il voulait trouver un moyen généreux et romantique d’envoyer de l’amour à sa fiancée, Mélodie, restée en France.

C’est à la Casemate, FabLab de Grenoble situé juste en dessous de la Bastille, que Marie a fait la connaissance de Jean. Jean y avait créé plusieurs objets dans le cadre d’une résidence artistique dont la Lovebox et il avait été invité par le lieu à les présenter lors d’une exposition de quelques jours.

Marie et Jean ont très vite souhaité travailler ensemble pour développer le projet de Lovebox à plus grande échelle  et pour faire de la Lovebox un objet d’amour universel, et qui pourrait être utilisé avec ses enfants, sa meilleure amie, ses grand-parents ou même son équipe de travail !

C’est quoi et c’est qui, Lovebox aujourd’hui ?

C’est une équipe de 6 personnes basées à Grenoble et San Francisco.

Comme le disent très bien Laurent et Jordan (respectivement CTO et développeur chez Lovebox), tous les membres de l’équipe ont adhéré au projet pour relever au delà du défi technique, un défi d’usage autour de l’object connecté.

Les premières ventes de Lovebox ont débuté, il y a tout juste 1 an par le biais de pré-ventes lancées sur leur site internet. Près de 500 Lovebox ont été vendues pour Noël et Jean et Marie, ont réalisé de nombreux allers/retours en bus de nuit pour produire les premiers batchs de Lovebox à la Cité des Objets Connectés situées à Angers. Ils ont livré les premières Lovebox jusqu’à la veille de Noël.

CoopIndus : accélérateur industriel et supplychain

L’expérience de Jean et Marie nous a convaincu, à French Tech in the Alps Grenoble, qu’il fallait aider, ici, dans la métropole de Grenoble élargie, les start-up à passer plus facilement du prototype au produit.

Ainsi, nous sommes en train de créer avec Inovallé – Le Tarmac, CoopIndus, un accélérateur industriel et supplychain. Nous sommes en train de finaliser l’étude de marché et lançons une première version de ce que sera l’accélérateur industriel. Aussi, nous invitons actuellement les start-up entre la phase de démonstrateur et de 1ère série à se porter candidates !

Candidatez !

Quel est votre public cible ?

Marie – Au début, les gens pensaient que la Lovebox était réservée aux couples à distance mais très vite, nous nous sommes rendus compte que cet objet pouvait être utilisé dans tous types de relations où l’amour ou l’affection avait une place. Le produit est par exemple très utilisé par des parents qui rentrent tard le soir et veulent envoyer un message à leurs enfants quand ils se couchent, ou par des parents divorcés qui souhaitent garder un lien avec leurs enfants quand ils sont chez l’autre parent. J’ai offert une Lovebox à ma grand-mère à Noël dernier et toute la famille lui envoie des messages, elle adore faire tourner le coeur pour nous remercier et nous envoyer des pluies de coeurs en retour!

L’amour est universel et n’est pas seulement l’apanage du couple. Aussi, nous proposons différentes forment de coeur :

  • un coeur Pixel, un peu geek mais pas trop,
  • un coeur Papier pour les poètes,
  • un coeur Précieux pour les romantiques.

Pourquoi avoir choisi de réaliser une boîte en bois avec un coeur pixellisé en résine ?

Marie – La première Lovebox avait été réalisée en bois. Elle avait été conçue et produite, en bois, à la Casemate. On l’appelle aujourd’hui la “Lovebox Frankenstein” car son look est un peu robotique. En effet, l’assemblage des différentes pièces de bois est assez visible et lui donne un petit côté monstre de Frankenstein.

Aujourd’hui, la Lovebox est produite dans une seule et même pièce de bois de hêtre.

Avec des bords arrondis et un format qui permet de prendre la box dans la main, la Lovebox a aujourd’hui un aspect plus doux et délicat.

Nous voulons que les utilisateurs oublient que c’est un objet connecté et la symbolique technologique qui est associée. Nous avons retravaillé le design avec le designer Xavier Houy afin que l’object soit beau et chaleureux.

Où peut-on l’acheter ? 

Léa – Lovebox a été vendue aux Galeries Lafayette (boulevard Haussman à Paris), chez LICK, et au BHV Le Marais à Paris. Mais elle est en rupture de stock depuis quelques mois dans ces magasins. Nous avons travaillé le produit pour le rendre plus costaud, améliorer l’écran (nous sommes passés à l’écran Oled) et ajouter des fonctionnalités sur l’application (on peut maintenant envoyer des dessins sur la Lovebox) et nous lançons la nouvelle version du produit sur Kickstarter, mercredi 4 octobre à 13h ! Nous lançons à cette occasion le produit aux Etats-Unis et en Europe. Allez faire un tour sur la page !

Si vous souhaitez soutenir Lovebox dans sa campagne de financement et si vous avez envie d’avoir une Lovebox, le prix Kickstarter vaut le coup (à partir de 49€ au lieu de 99€).

Avez-vous déjà une traction marché au Japon ? 

Marie – Deux de nos investisseurs sont des français expatriés au Japon. Ils sentent en effet que le produit pourrait avoir un attrait dans ce pays. Nous sentons également cette appétence lorsque nous présentons le produit sur des salons internationaux. Mais le marché japonais est réputé complexe, aussi nous allons prendre le temps d’y aller. Nous prévoyons plutôt de nous tourner vers le marché asiatique en 2018 ! Tenez-vous prêts !

 

Les étapes clés de Lovebox :

 

2016 : Exposition de la Lovebox dans le cadre d’une résidence artistique à la Casemate, un des FabLab de Grenoble

2016 : Installation au Totem de la French Tech, dans l’espace de Coworking géré et animé par Cowork in Grenoble.

Début 2016 : 50 Lovebox beta-tests sont remises aux “amoureaux-testeurs”, les tous premiers clients qui ont aidé la start-up à améliorer leur produit grâce à leur feedback.

Courant 2016 : Travail sur la communication en ligne pour construire la notoriété de la marque et vendre les premières Lovebox en pré-vente.

Courant 2016 : Obtention de la Bourse French Tech de BPI France

Courant 2016 : Mise en place de la production de la LoveBox en pré-série avec la Cité des Objets Connectés située à Angers avec le soutien de l’équipe de la French Tech d’Angers.

Avant Noël 2016 : Livraison des premières Lovebox avec le design actuel.

Fin 2016-Début 2017 : développement de la distribution de petites quantités dans les magasins au positionnement haut de gamme afin de faire connaitre la marque, le produit, tester l’intérêt et affirmer leur positionnement.

Juin 2017 : Installation au Carré, l’accélérateur pour les start-up IoT situé à Seyssins

Depuis septembre 2017 : Développement d’un réseau de distributeurs européen, US et canadien.

Mi-septembre 2017 : Départ de Jean et Marie pour San Francisco, pour rejoindre le programme d’accélération de The Refiners (qui aide les start-up européennes à s’implanter dans la Silicon Valley). L’objectif : convaincre des investisseurs US de rejoindre l’aventure Lovebox.

Octobre 2017 : Lancement d’une campagne de financement participatif sur Kickstarter pour proposer une V2 de la Lovebox à un public européen, US et canadien.

Mi-novembre 2017 : Livraison des nouvelles Lovebox pour répandre l’amour dans tous les foyers européens, US et canadiens !

Anecdote. 

Marie – Notre mascotte une Lovebox de 1mx1m qui intègre une jauge d’amour. L’écran se remplit petit à petit et allume une lampe sur laquelle est inscrit « Je t’aime ».

Au début, nous emmenions cette Lovebox partout avec nous, dans la rue, afin de faire parler de nous et de tester de concept auprès des gens que nous rencontrions. Nous l’avons même emmené à Paris pour pitcher devant les membres de l’accélérateur de Numa Paris. Le problème, c’est que la Lovebox ne tenait pas dans l’ascenseur du bâtiment. Aussi, nous avons également dû pitcher, dans le hall, avec l’agent de sécurité qui n’était pas des plus serein quant la sécurité.

Bonus bourse French Tech

Recevez les meilleurs conseils des start-up qui l'ont décrochée!

Veuillez confirmer votre abonnement en cliquant sur le lien reçu dans votre boite mail.

Pin It on Pinterest

Share This