# SHORT EDITION

Contenu culturel

Short Edition se diversifie. L’éditeur d’histoires courtes Short Édition a créé la marque Big Datex pour commercialiser la technologie d’analyse automatique de texte développée pour sa plateforme internet.

Cette technologie permet de passer en revue d’importants volumes de texte pour en extraire des statistiques ou pour personnaliser l’expérience utilisateur. Elle est déjà utilisée par l’ESSEC Business School, le magasine L’Express, et les sociétés de conseil Bluenove et Denelen. Créée à Grenoble il y a cinq ans, la start-up grenobloise propose des textes courts écrits par les auteurs de sa communautés. Elle fabrique également des distributeurs d’histoires courtes, qui impriment des poèmes et des nouvelles à lire en quelques minutes, pour patienter dans les lieux publics. Une dizaine de ces appareils sont installés à Grenoble, et la société, qui emploie une quinzaine de salariés, prévoit d’en déployer partout dans le monde.

Contact: Quentin Pleplé / 04 76 22 02 61 / contact@short-edition.com

 

#SMART ME UP

Reconnaissance faciale

Spécialiste de la reconnaissance faciale, Smart Me Up boucle une levée de 2 millions d’euros et accueille à son capital des business angels reconnus comme Xavier Niel, Jacques-Antoine Granjon ou encore Jean-David Blanc.

Aujourd’hui les champs d’application sont multiples. Equipant déjà les cabines de Photomaton et utilisée par des acteurs publics comme la SNCF, l’entreprise souhaite mettre le cap sur les maisons connectées, l’automobile (identification du conducteur, analyse de l’attention ou détection de la somnolence), la sécurité (permet d’alerter sur un danger, de détecter une fraude et l’identification) le marché des semi- conducteurs (intégration de la technologie directement au cœur d’un microprocesseur) et le secteur retail (analyse qualitative des clients en magasin et marketing interactive). En 2016 Smart Me Up se déploie également à l’international et pose ses valises dans la Silicon Valley avec Xavier Gury qui rejoint son Board depuis San Francisco.

Contact : +33 (0)4 56 85 00 21 / contact@smartmeup.org 

 

#PHARMANITY

Biotech et Santé

Pharmanity vient d’être mis en avant dans le magazine Challenges parmi les 100 startups où investir en 2016. Capitaux recherchés en 2016 : 0,35 M€

Le duo composé de Samuel Mottin et Alban Charrière a lancé en 2014 un site faisant le lien entre les internautes et les officines « physiques », sur le principe du « web to shop » : Internet sert à orienter les consommateurs vers les magasins. Le site, qui référence déjà 22 000 officines, permet de vérifier en temps réel la disponibilité et les tarifs des produits dans les pharmacies. Pour ces dernières, le référencement des produits sur Pharmanity est simple et gratuit. L’essentiel des revenus provient des laboratoires qui souhaitent mettre en avant leurs produits. Des services sont aussi proposés aux pharmaciens qui souhaitent pousser leur digitalisation.

Mais c’est eux qui en parlent le mieux dans cette vidéo pitch réalisée par les Bobinettes avec le soutien des coachs en communication Spontanez-vous!

Contact : Alban Charrière / alban@pharmanity.com