Ce mercredi 2 mai, nous vous invitions au Totem avec Enedis pour lancer le Concours Start-up Enedis 2018 dans les Alpes. Ce déjeuner de lancement a été l’occasion pour les start-up présentes de prendre connaissance du concours mais au delà de ça d’en apprendre plus sur l’entreprise Enedis. Vous n’étiez pas présent ? Vous hésitez à postuler ? Voici un récap’ complet sur ce qu’il faut savoir du concours.

 

Qui est Enedis et quels défis doit relever l’entreprise ?

 

Enedis est le gestionnaire du réseau public de distribution d’électricité sur 95 % du territoire français continental. En France, les collectivités locales, propriétaires du réseau électrique, ont en charge la distribution d’électricité qui reste un service public. Par le biais d’une délégation de service public, la gestion de ce réseau a été confiée à Enedis. Par conséquent, Enedis se doit d’assurer la continuité et le développement du réseau pour offrir aux usagers une performance maximale en matière de fourniture électrique.

Enedis doit concevoir une infrastructure de réseau de distribution qui s’adapte à l’arrivée des énergies renouvelables dans le mix énergétique mais aussi à l’arrivée de nouveaux types de consommations électriques (voitures électriques,…).

Enedis s’est aussi engagée à moderniser le réseau et à le sécuriser au regard des aléas climatiques. Pour maintenir une qualité optimale de l’alimentation électrique, Enedis doit procéder à des investissements continuels destinés à enfouir les nouvelles lignes, renforcer les parties fragiles du réseau, procéder à son automatisation, abattre et élaguer les arbres aux abords des lignes, mettre en place un plan contre les aléas climatiques, maintenir et développer la FIRE (Force d’Intervention Rapide Electricité) en cas d’urgence.

 

En sa qualité de gestionnaire du réseau de distribution d’électricité, la société Enedis se doit d’offrir à tous ses clients, un accès non discriminatoire au réseau, que ces derniers aient décidé de rester chez EDF ou bien de changer de fournisseur d’électricité.

millions de km de lignes électriques

%

territoire français couvert

millions d'interventions

milliers de collaborateurs

millions de clients

milliard € d'investissement par an

Quelles sont les prestations assurées par Enedis ?

Enedis achemine l’énergie électrique jusque chez les particuliers, les artisans, les PME et les petites industries.

Enedis assure quotidiennement une multitude de services : les nouveaux raccordements électriques et les mises en service de fourniture électrique, les extensions de réseaux électriques, les dépannages divers, le relevé et la vérification des consommations. À cela s’ajoutent également les résiliations de contrat ou les modifications de contrat au niveau de la puissance du compteur ou lors du déplacement d’ouvrages. Enedis gère également les démarches pour la clientèle désireuse de changer de fournisseur. C’est également Enedis qui va assurer le remplacement de nos compteurs par Linky, ces compteurs électriques communicants de nouvelle génération.

La mission de service public qui lui est confiée lui donne un statut particulier qui l’oblige à innover dans le cadre de missions non concurentielles.

Pourquoi Enedis se rapproche des start-up ?

Enedis lance un concours d’idées pour favoriser l’émergence et le déploiement de solutions innovantes qui permettront à l’entreprise de relever ses prochains défis.

 

 

Le concours étant soutenu à la fois localement et nationalement, il permet au grand groupe qu’est Enedis de structurer et de lancer une démarche souple et réactive, pour faire émerger et accompagner des idées innovantes.

En tant qu’acteur investit d’une mission de service public, Enedis souhaite valoriser le savoir-faire français et mettre à disposition de ses lauréats les conditions nécessaires pour une réussite commune. Pour cela, Enedis à la conviction que cela passera par la constitution d’offres de solutions industrielles et donc, en amont, par des échanges entre les métiers d’Enedis, depuis le terrain jusqu’aux centres de R&D et une phase d’expérimentation à grande échelle.

Les prix du Concours Start-up Enedis !

Expérimentations

Les 2 lauréats régionaux recevront une enveloppe d’accompagnement sous la forme d’une convention de partenariat. Ils pourront alors développer leur idée avec un terrain d’expérimentation pour tester leurs solutions en grandeur nature avec les équipes d’Enedis.

Dotations

1er prix régional : 15 000€

2ème prix régional : 8 000€

Les lauréats régionaux participeront également au jury national et à la cérémonie de remise de prix qui se tiendront fin 2018 à Paris.

1er prix national : 40 000€

2ème prix national : 20 000€

Relais Médiatiques

Mise en avant des start-up lauréates via le site web Enedis, les réseaux sociaux et la presse nationale.

Témoignage de Matthieu Gérard sur l’apport du concours Enedis pour sa start-up Rezohm

En 2017, la start-up savoyarde Rezohm devenait lauréate régionale et nationale d’Enedis ! Matthieu Gérard est venu nous expliquer où en était la phase d’expérimentation et comment il a travaillé avec les équipes d’Enedis.

Rezohm développe une solution qui permet à Enedis de calculer l’état de santé des batteries des OMT (Organes de Manoeuvre Télécommandés). En effet, aujourd’hui, les batteries sont changées, sans exception, tous les 4 ans.

La mise en place de l’expérimentation aura pris un peu plus de temps de prévu mais aura permis aussi bien à la start-up qu’aux équipes d’Enedis d’identifier tous les leviers à activer pour que cette phase soit réduite à l’issue des prochains concours. Au final, “ça fonctionne !” pour Matthieu Gérard de Rezohm.

Pour Matthieu, le concours a été vécu comme un moyen d’entrer en contact avec Enedis. Aujourd’hui, expérimenter à l’échelle industrielle avec l’entreprise constitue pour eux une référence.

Le concours aura également été l’occasion d’apprendre à travailler avec un grand groupe où les processus sont plus réglés et les sujets “moins vierges” que dans les PME avec lesquelles Rezohm a l’habitude de travailler.

Travailler avec Enedis a également été un moyen pour eux de développer des compétences techniques sur le calcul de l’état de santé des batteries lithium. En effet, l’équipe Rezohm était plutôt une experte des batteries plomb.

“Nous avions peur de nous faire manger par un gros. Nous avons plutôt rencontré des équipes bienveillantes qui ont envie d’échanger, de partager leurs problématiques et de prendre le temps d’anticiper et de poser les bases contractuelles qui permettront de protéger nos deux entreprises lors du passage à l’échelle industrielle”.

Matthieu Gérard

CEO , Rezohm (Lauréat régional et national 2017)

Les thèmes du concours 

Florent Bastien

Pilote du concours Start up Enedis 2018 et Projets smartgrids

Thème 1 : Santé, sécurité

L’objectif est de renforcer la sécurité et la santé au travail et de dynamiser les démarches de prévention.

 

Enedis a pour ambition de tendre vers le 0 blessé pour ses collaborateurs mais aussi ses prestataires. Dans ce contexte, il est important pour Enedis dont la culture prévention est déjà très développée de continuer à innover dans ce domaine pour franchir de nouveaux paliers.

Si on devait simplifier l’environnement de travail, il existe 2 grandes catégories :

interventions extérieurs où les conditions climatiques sont parfois extrêmes (travaux dans des tranchées, en haut des poteaux électriques). Les employés d’Enedis sont également exposés aux risques électriques. L’enjeu est donc de diminuer les accidents en minimisant les risques et notamment, en proposant des parades de protection.

– un travail plus sédentaire dans les bureaux : Enedis n’échappant pas à la règle, les risques de plain pieds, les troubles musculo–squelettiques (TMS), les déplacements avec dénivellation ou routiers sont les risques auxquels les salariés sont exposés. A ce sujet, l’entreprise souhaite passer un nouveau cap en diminuant les accidents mais également en se penchant sur le bien-être au travail.

Thème 2 : Relation Clients et Services aux Territoires

Votre solution devra accroître la satisfaction des clients d’Enedis et renforcer la proximité avec les territoires. Elle intégrera notamment l’évolution des attentes liée à la révolution induite par le numérique et à la transition énergétique.

– Relation au territoire : Enedis travaille sous un régime de contrat de concession qui appartient aux collectivités locales. L’objectif d’Enedis est donc d’agir au plus près des besoins des collectivités et en proximité des territoires. Ainsi pour répondre aux nombreux enjeux des territoires, tels que le développement du véhicule électrique et l’intégration énergies renouvelables de plus en plus nombreuses, la maitrise de la demande d’ énergie, la précarité énergétique…  Enedis se doit d’innover et d’apporter toujours plus de nouvelles solutions.

– Relation client : Enedis manque encore de reconnaissance auprès de ses clients particuliers ou entreprises. Pour la majorité d’entre eux  “Quand tout se passe bien un client ne voit que très rarement Enedis. Le contact direct avec Enedis se fait au moment d’un raccordement électrique ou à l’occasion d’un dépannage c’est-à-dire rarement” selon Nicolas Moreau. Ainsi, Enedis cherche à créer des liens plus forts avec ses clients : il est possible d’imaginer des échanges d’informations entre Enedis et les clients (dans les deux sens) mais aussi d’améliorer le “Selfcare” sur les réseaux sociaux et plus largement, d’apporter des compétences à l’amélioration du relationnel.

Nicolas MOREAU

Métier Relation Client

Jérémie RONDEAU

Métier Etude et conception des Réseaux

Thème 3 : Performance industrielle

L’objectif est de construire et d’exploiter les réseaux électriques intelligents de demain, de conduire la transformation numérique des métiers depuis la conception jusqu’à la maintenance et l’exploitation des réseaux. Votre solution pourra s’appuyer sur le big data, l’intelligence artificielle, les objets connectés et les solutions de cybersécurité, etc.

Enedis souhaite concevoir un réseau électrique plus dynamique pour mieux participer au pilotage nécessaire de l’équilibre entre la production et la consommation. Dans un contexte où la part d’énergies renouvelables augmente significativement dans le mix énergétique, il est assez nouveau pour Enedis de devoir appréhender la flexibilité sur la consommation ou la production et surtout de savoir comment s’adapter. L’arrivée de nouveaux usages électriques, dont le véhicule électrique est le plus connu, amène de nouveaux défis techniques à relever et auxquels Enedis doit répondre.

Enedis gère 95% du réseau de distribution d’électricité en France. Ainsi, l’entreprise doit maintenir, faire évoluer, optimiser de nombreux actifs qu’ils soient matériels ou immatériels afin de rendre le meilleur service possible à ses clients. L’innovation peut prendre forme , dans tous les domaines de l’entreprise, afin d’accroitre sa performance industrielle.

Thème 4 : Technicien 3.0

Vous proposerez des outils intelligents mobiles et connectés pour aider les techniciens d’Enedis à renforcer leur performance opérationnelle, au quotidien, comme en situation exceptionnelle (aléas climatiques par exemple).

Thème 5 : Formation, gestion des savoirs, ressources humaines, management

Votre solution pourra faciliter la transmission des savoirs, favoriser les modes de management collaboratifs, ou dynamiser la fluidité des parcours professionnels, etc.

Les thématiques sont « ouvertes » et d’autres idées peuvent évidemment être proposées.

Matthieu Gérard

CEO de Rezohm (lauréat 2017)

Le concours est aussi une belle opportunité pour rencontrer les équipes d’Enedis et leur parler d’un projet qui vous semblerait, dans un premier temps, ne pas entrer dans le cadre du concours.

En effet, Matthieu Gérard, lauréat 2017, avait lui-même déposé une candidature qu’il a complètement remaniée avec les équipes d’Enedis pour s’adapter aux besoins de l’entreprise.

Les dates clés du concours

Lundi 11 juin 2018 : fin de dépôt des candidatures.  Lien d’inscription pour les start-up d’Isère (38), Savoie (73) et Haute-Savoie (74)

Lundi 2 juillet 2018 : jury régional Enedis Alpes et fête des lauréats alpins au Totem French Tech in the Alps

Septembre-Octobre 2018 : travail aux côtés des équipes d’Enedis (réservé aux lauréats) sur le déploiement de l’expérimentation.

Dernier trimestre 2018 : concours national Enedis et remise des prix pour un montant total de 300 000€

Informations complémentaires 

Coordonnées du pilote du concours Start-up Enedis sur la région Alpes : Florent Bastien florent.bastien@enedis.fr 

Retrouvez tous les informations sur enedis.fr

Téléchargez le communiqué de presse Enedis

Bonus bourse French Tech

Recevez les meilleurs conseils des start-up qui l'ont décrochée!

Veuillez confirmer votre abonnement en cliquant sur le lien reçu dans votre boite mail.