Présentation du ou des porteurs (entreprises, entrepreneurs, investisseurs)

Le Tarmac est une pépinière technologique dédiée à l’accompagnement des start-up du secteur smart technologies, fruit d’une collaboration public / privée. En effet, le bâtiment a été acquis par la Ville de Meylan avec une aide de la Région fléchée par la Métro, sa gestion locative a été confiée à une SPL (Société Public Locale), tandis que la gouvernance, les services et l’animation de la pépinière et des créateurs sont assurés par l’association de chefs d’entreprises inovallée.

Date de création :Juin 2013

Nombre de startups bénéficiaires à ce jour  : 18 start-up numériques ont intégré le Tarmac (46 emplois mais 54 recrutements potentiels), soit un taux de remplissage de 91%.

Success stories : Appliware, Stimergy, Tenevia

 

Présentation de l’offre du programme

Tarmac accompagne les jeunes entreprises technologiques (start-up, spin-off, créateurs indépendants) dans leur phase initiale de développement, avec un double objectif de consolider un modèle économique viable et d’accélérer leur « time to market » par une approche « lean start-up ». Véritable pôle entrepreneurial au cœur de la dynamique technopolitaine d’inovallée, Tarmac propose :

▪       Des surfaces locatives souples, évolutives, avec des conventions de 1 à 23 mois avec 1 mois de caution et de préavis, où les loyers sont à la fois attractifs, progressifs et all inclusive

▪       Des espaces de convivialité aménagés dans un esprit « workfriendly » où sont encouragés partage d’expérience, networking et esprit communautaire à travers une multitude d’événements professionnels destinés à favoriser les échanges entre les entrepreneurs

▪       Des services mutualisés pour simplifier la vie du créateur (accueil, secrétariat, standard téléphonique, gestion du courrier, reprographie …)

Un accompagnement stratégique du créateur, qui s’appuie à la fois sur les compétences de l’équipe permanente, l’expertise technique de nombreux professionnels bénévoles et la mobilisation du collectif, en associant suivi individuel (parrainage, permanences conseil, coaching, mise en réseau et recherche de partenaires, relais vers les dispositifs existants…) et ateliers de groupe (workshops, bêta tests, formations, partages d’expérience, etc).

En savoir plus sur le Tarmac :

Une histoire – Un esprit – Un lieu – Une cible – Une ambition
Une histoire [pionnière]Il y a 40 ans naissait dans la banlieue grenobloise la première technopole en France, fruit d’un double pari audacieux : celui de l’entrepreneuriat, moteur de développement économique, et de l’innovation, vecteur de compétitivité. Avec 340 entreprises dont 46% de start-up issues de l’essaimage industriel ou de la valorisation de la Recherche, 10 500 emplois, et une dynamique de croissance continue, inovallée a fait la preuve de son concept, mais aussi d’un modèle tout aussi novateur.
Car inovallée est aussi le seul pôle d’excellence historiquement 2.0, managé depuis l’origine par ses industriels, réunis au sein d’une association qui fédère chefs d’entreprises et représentants des collectivités territoriales. Ensemble, dirigeants et élus imaginent, essaient, réussissent, se trompent, recommencent, et tracent ainsi chaque jour de nouveaux sillons sur la terre fertile de l’innovation iséroise.
Le Tarmac est né de cette énergie pionnière avec une ambition et une seule : contribuer encore plus, encore mieux, et autrement à l’entrepreneuriat d’innovation pour créer de la richesse et de l’emploi.Un esprit [human friendly]“95% des échecs de start-up sont dus à l’humain … 95% des réussite aussi !” (Michel Cezon, Cogiteo)
C’est la raison pour laquelle le Tarmac est d’abord et surtout un espace fait par et pour l’Homme. Réunir toutes les conditions favorables à l’épanouissement individuel et collectif et proposer un environnement de travail facilitant, créatif et co-innovant, où l’excellence technologique s’enrichit du ludique et réciproquement, telle est bien l’ambition du tarmac.Un lieu [2.0]

Le Tarmac est une pépinière technologique de 900 m², intégrée au sein d’un pôle entrepreneurial de 1800 m² idéalement situé sur inovallée, dans un écrin de verdure qui borde l’autoroute A41.
Au 29 chemin du vieux Chêne, un bâtiment entièrement rénové est dédié au développement économique sous toutes ses formes, grâce à la cohabitation intelligente de :

3 structures :

  • l’association inovallée, structure d’animation économique et d’accompagnement des entreprises
  • le Tarmac, pépinière dédiée à l’accueil et l’accompagnement des start-up en phase de développement
  • la MIE-MIFE, Maison des Initiatives et de l’Emploi, qui accompagne les entreprises dans leurs projets de recrutement, les demandeurs d’emploi dans leurs recherches, les salariés dans leurs projets d’évolution professionnelle et les créateurs.

3 types d’espaces pour les créateurs, avec des environnements complémentaires, pour répondre de manière souple et agile à tous les besoins, avec une intégration dès la phase de conception des nouveaux usages dans l’ergonomie fonctionnelle des différents lieux  :

  • bureaux meublés et/ou open-space pour les entreprises de la pépinière
  • salles de réunion et de créativité thématiques
  • espace de co-working et d’open innovation permettant aux indépendants, entrepreneurs et porteurs de projets de travailler ensemble et autrement, dans un espace ouvert et facilitant

Une cible [créateurs / start-upers]

Le Tarmac est une pépinière technologique thématique dont la vocation correspond au positionnement historique d’inovallée autour des systèmes intelligents et du Green It au sens large

Elle est destinée à accueillir (sur accord du comité de sélection) et accompagner pour une durée de 1 à 3 ans les entreprises en phase de création et de démarrage qui ont besoin d’un accompagnement pour optimiser leurs chances de réussite, à savoir :

  • les start-ups de création récente (moins de 3 ans à la date d’entrée), et de type TPE (moins de 10 salariés)
  • les jeunes entreprises issues de l’essaimage (mêmes conditions que les start-tup)
  • les porteurs de projet non élibibles à l’incubation
  • les créateurs indépendants

Une ambition [accélérateur de (lean)start-up]

Parce que se tromper peut coûter très cher, a fortiori sur des projets technologiques qui nécessitent des millions d’investissement en R&D, l’enjeu majeur des start-upers est de pouvoir accélérer leur time to business par une approche agile qui leur permet de traduire leur business model dans différents scénari stratégiques à tester rapidement sur le terrain et développer une approche lean start-up.

L’objectif :
  • se tromper … plus vite  ! Pour limiter l’impact des risques encourus
  • s’adapter … plus vite, pour optimiser ses chances de percer efficacement sur un marché
  • dans un aller-retour permanent entre l’offre et la demande.

 

 

 

Voir la plaquette

 

Bonus bourse French Tech

Recevez les meilleurs conseils des start-up qui l'ont décrochée!

Veuillez confirmer votre abonnement en cliquant sur le lien reçu dans votre boite mail.

Pin It on Pinterest

Share This